Pierre-Yves Le Borgn'

député des Français de l'étranger

circonscription Allemagne, Europe centrale et orientale

Souvenirs de Stéphane Hessel

Je serai présent ce matin à la cérémonie nationale d’hommage à Stéphane Hessel organisée dans la cour d’honneur des Invalides. Nous serons certainement des milliers, peut-être des dizaines de milliers à nous rassembler, des Invalides au cimetière du Montparnasse, pour remercier celui qui, ces dernières années, avait su gagner les consciences et les cœurs par millions, en France et bien au-delà. Tant a été écrit, à raison, sur le parcours exceptionnel de l’homme, ses contagieuses convictions, son éternelle jeunesse.

 

Je me souviendrai du bonheur de l’avoir connu grâce à l’Institut Pierre Mendes France il y a une dizaine d’années. Une première conférence à Bruxelles, puis un échange épistolaire régulier. J’ai à la maison quelques petits mots manuscrits de Stéphane Hessel et dédicaces au cœur des livres. Il aimait écrire au stylo. Et il passait un petit coup de fil. Sa voix suave était inimitable. Sa sagesse me touchait immensément. Il savait être sage et indigné. Il brassait les cultures et les histoires de l’Europe. Il était aussi formidablement fidèle.

 

Son message demeurera, fort et actuel, et c’est désormais à nous tous de le faire vivre. Sans doute est-ce le défi qu’il attendait que nous relevions. Nous le ferons. Ce jeudi sera jour de peine et aussi d’espoir.