Pierre-Yves Le Borgn'

député des Français de l'étranger

circonscription Allemagne, Europe centrale et orientale

A Stuttgart (17-18 décembre 2015)

photographie : l’adorable message de Noel des enfants de la section Ferdinand-Bac de Stuttgart   J’ai effectué une visite à Stuttgart les 17-18 décembre derniers. Outre ma permanence et ma réunion de publique de compte-rendu de mandat, toutes deux organisées à l’Institut français (merci au Directeur et Consul général Nicolas Eybalin pour son hospitalité), j’ai […]

lire la suite

Premier rapport sur le contrôle parlementaire de l’état d’urgence

A la suite de mon post du 9 décembre, j’ai été saisi par plusieurs compatriotes de questions relatives à l’abus possible de l’état d’urgence par diverses autorités préfectorales pour limiter, entre autres, la liberté de manifester. Cette question a été évoquée aussi lors de ma réunion de compte-rendu de mandat à Stuttgart le 16 décembre. […]

lire la suite

Voyage à Prague (10-11 décembre 2015)

J’ai effectué un voyage à Prague les 10-11 décembre. Notre communauté en République tchèque croît régulièrement et vient récemment de dépasser les 4 000 inscrits sur le registre des Français de l’étranger, dont près de 80% vivent dans la capitale ou aux alentours de celle-ci. La solidité de l’économie tchèque explique pour une large part […]

lire la suite

Sur le contrôle parlementaire de l’état d’urgence

Depuis une dizaine de jours, nombre de messages me parviennent de compatriotes inquiets des restrictions des libertés publiques intervenant dans le cadre de l’état d’urgence, voté par le Parlement à la suite des attentats du 13 novembre. Ces messages relaient parfois des informations alarmistes et autres rumeurs infondées, véhiculées sur les réseaux sociaux sans que […]

lire la suite

Pourquoi je ne peux soutenir la déchéance de nationalité des binationaux

Dans le contexte post-attentats du 13 novembre, le gouvernement travaille à une révision constitutionnelle, dont l’un des aspects vise à permettre la déchéance de nationalité d’une personne condamnée pour terrorisme même si elle est née française, dès lors qu’elle serait binationale. Cet aspect-là m’inquiète beaucoup et je ne peux en tout état de cause le […]

lire la suite