Pierre-Yves Le Borgn'

député des Français de l'étranger

circonscription Allemagne, Europe centrale et orientale

L’utilisation de ma réserve parlementaire en 2015

Comme député, je dispose chaque année d’une enveloppe de 130 000 € me permettant de contribuer financièrement à des projets conduits par des collectivités publiques ou des associations. C’est ce que l’on appelle la réserve parlementaire. A la fin du mois de septembre 2014, j’ai établi une liste de projets à soutenir au titre de ma réserve parlementaire pour l’année 2015. J’ai inscrit mes choix dans les objectifs que j’avais tracés en 2012 pour les 5 années de mon mandat, à savoir l’accès au livre, au numérique et la culture française, l’aide à la petite enfance et le devoir de mémoire.

 

En ce début de semaine, ma liste de projets a reçu le visa de la rapporteure générale du budget de l’Assemblée nationale, Valérie Rabault. Je peux désormais communiquer sur ces choix. Cette communication est non seulement nécessaire pour illustrer l’action concrète  que je mène, mais aussi indispensable car il s’agit d’argent public pour lequel la plus totale transparence quant à l’affectation s’impose en tout état de cause. Les projets que j’ai choisi d’aider et le montant que je leur affecte sont les suivants :

 

– Institut français – Belgrade : 31 000 Euros pour l’installation d’un laboratoire de langue ;

 

– Ecole française – Bratislava : 25 000 Euros pour l’équipement de la cour de récréation en jeux pour les écoliers ;

 

– Lycée français – Düsseldorf : 12 000 Euros pour l’équipement des classes maternelles ;

 

– Institut français – Leipzig : 10 000 Euros pour l’achat d’un beamer et la sonorisation de la salle de conférence ;

 

– Lycée français – Prague : 10 000 Euros pour la rénovation du centre de documentation et d’information ;

 

– Institut français – Brême : 10 000 Euros pour l’installation du coin des tous petits ;

 

– Institut français – Rostock : 8 000 Euros pour l’amélioration de la médiathèque ;

 

– Lycée français – Budapest : 6 000 Euros pour l’équipement en tablettes des classes maternelles ;

 

– Institut français – Erlangen : 6 000 Euros pour l’amélioration de la médiathèque ;

 

– Souvenir français – Varsovie : 6 000 Euros pour l’érection d’une stèle au carré français du cimetière de Varsovie ;

 

– Association théâtrale Au fil des Nuages – Berlin : 3 000 Euros pour l’achat de matériel technique et pédagogique ;

 

– Institut français – Dresde : 2 000 Euros pour l’impression de la plaquette de l’exposition « L’étranger d’à côté » ;

 

– Ligue de l’enseignement – Paris : 1 000 Euros pour le soutien à des projets locaux (action menée conjointement avec tous les députés du groupe socialiste, républicain et citoyen).

Réactions à cet article